Mon dernier recyclage date du mois de février, il était temps que je m’y remette un peu pour faire descendre les stocks et continuer de coudre la garde-robe d’été…

Je continue à coudre pour moi en ce moment, les garde-robe de mes loulous étant quand même bien fournies (merci les dons de vêtements des copines… ), juste le temps de voir les quelques pièces qui manquent et coudre juste ce qu’il faut…

Pour l’été qui arrive à grand pas, une datura coupée et cousue à partir d’une chemise en viscose noire (achetée il y a un bail au vest-aid près de chez moi dans l’optique de m’en faire quelque chose avec… d’ailleurs je n’achète plus de vêtement de seconde main depuis un an afin de m’obliger à écouler mon surplus…).

Ce joli modèle n’est pas une nouveauté pour moi…déjà cousue deux fois, une en 2013 et une autre en 2014… et ce qui est drôle c’est qu’à chaque fois je me suis servie de fringues de récup pour les faire…

Voilà la chemise dont je me suis servie… une matière fluide pour que le haut » tombe bien ».

J’ai voulu changer la forme de l’encolure et faire un demi-rond pour ne pas refaire exactement la même chose que les deux premières.

la couture s’est passée sans encombre en regardant bien à nouveau tout de même la technique pour coudre les bretelles… je ne la pratique pas assez souvent pour m’en rappeler…

Je me suis servie du devant pour faire le dos… d’où l’intérêt de prendre une chemise pour s’éviter la couture des boutonnières… La doublure vient d’une chute en lin car pas assez de tissu dans la chemise pour couper tous mes morceaux…

Juste petit bémol… j’aurais dû retracer peut-être la taille au-dessus car j’ai pris quelques kgs depuis quelques années et je suis un poil serrée aux emmanchures (petit mémo perso pour ma prochaine couture de ce patron…).

Cette matière fluide est en tous les cas un régal à porter, c’est très léger…

RECAP :

  • patron : datura de deer-and-doe
  • tissu : chemise de récup achetée dans une association
  • taille : 38
  • à refaire ? c’est un modèle qui à mes yeux ne se démode pas donc oui…. je vais certainement me faire à l’avenir une datura chaque année, je ne m’en lasse pas…