J’ai beau coudre depuis longtemps, il y a plein de chose dans lesquelles je ne me suis jamais vraiment lançée, restant dans ma zone de confort le plus souvent…

Ce défi m’encourage à me lancer dans des projets beaucoup plus ambitieux que d’habitude… et profitant de mes vacances « sans enfants », j’en ai profité pour tester la couture d’un blouson…

Bon, ce n’est pas du tout le modèle choisi au départ (cf ma liste de début janvier) et ce revirement s’explique tout naturellement…

C’est la première fois que je me couds un blouson…. la première fois que je couds des poches passepoilées… la première fois que je me lance dans une doublure… beaucoup de premières fois…

Le modèle initial est issu d’un magazine burda avec les explications qui vont avec… j’ai donc préféré me lancer sur un modèle deer and doe (que j’ai dans ma patronthèque depuis l’année dernière… pas de nouvel achat…), trouvant beaucoup plus rassurant et sécurisant de me référer au livret explicatif qui va avec… avec l’idée qu’une fois que je me serai faite la main sur un modèle ou deux, un modèle de ce genre chez burda ne me ferais plus peur…

Ce blouson a un style vraiment particulier que je n’ai pas vu ailleurs… j’aime beaucoup les deux pans devant qui tombent nonchalamment, les poches passepoilées que je trouve classe…

Le fait qu’il soit aussi court me fait un peu peur au niveau de la portabilité… cela ne va clairement pas avec tout !!!

J’ai mis beaucoup de temps à le faire, prenant bien mon temps (quand on a pas ses enfants « dans les pattes » ça aide  !!!) et savourant chaque étape… je n’ai pas utilisé une seule fois le découd-vite !!

J’ai utilisé ma surjeteuse pour bien renforcer toutes mes coutures…. étape avant le montage de la doublure…

Concernant la taille, après étude du tableau de mesures, je suis partie sur un 40/42 (pour la taille)… et je suis contente de ce choix, la veste tombe impec… je suis vraiment dans cette recherche là cette année, me faire des vêtements sur-mesure qui tombe au mieux sur ma morphologie…

Pour les tissus, j’ai encore pris dans mon stock !! j’avais ce lainage léger, de couleur noir/gris chiné acheté à stop tissu il y a bien longtemps, parfait pour ce modèle !! il m’en reste un morceau, de quoi faire une veste à ma fille peut-être… La doublure vient également de stop tissu, un espèce de satin avec des motifs fleuris ton sur ton (le tissu est noir…. et désolé je n’ai pas pris de photo..) et c’est marrant j’ai utilisé la même doublure pour ma jupe en jean que je porte sur les photos un peu plus bas… et il m’en reste encore de quoi doubler un autre projet !!

Les poches passepoilées n’ont pas été simple à coudre…. je me suis référée au tuto sur le site de deer and doe en étant le plus précise possible. Pour une première je suis très satisfaite même s’il y a un côté où les deux bords se chevauchent un peu… il n’y a que moi qui le verrai…

Alors le voici porté avec une jupe burda réalisée en janvier... et je trouve l’assemblage sympa…. (par contre désolé pour les photos… on dirait que je suis énervée !! mais il faisait super froid et on était pressé alors voilà ce que donne une séance photo à la va vite…en fait je suis hyper contente de mon blouson !!).

 

Voilà pour mon défi de février !!! est-ce que ce modèle vous plaît ? vous le feriez pour vous ?


PETITE RECAP

  •   patron : veste lupin de deer-and-doe… j’avais acheté les trois patrons sortis l’année dernière… (mélilot et zéphyr que j’ai déjà cousu l’année dernière et qui seront certainement à nouveau au programme cette année…).
  • tissu     : un lainage léger et un satin du stock, provenant de stop tissu (achat ancien)… une couture à zéro euro, j’avais tout déjà en ma possession, même les boutons !!
  • taille     : 40 en haut, 42 pour la taille.
  • difficultés : un modèle avec plusieurs points techniques… il faut donc du temps et de l’application mais rien d’insurmontable grâce aux explications détaillés du livret !!
  • à refaire ? peut-être mais pas tout de suite… je verrai néanmoins bien le prochain dans un wax qui pète bien pour la saison printemps/été….